Archives de catégorie : Imaginaires du génocide

La théorie hamitique : Elément fondateur de l’imaginaire racial du génocide.

Dans l’histoire rwandaise, expliquer ce qu’est la « théorie hamitique », c’est retracer la biologisation des catégories socioprofessionnelles de Hutu et Tutsi. Car c’est d’une construction purement raciste dont il est question ici : un processus de construction historique, psychologique, sociale et politique de groupes humains via l’attribution à ces groupes, et donc à leurs membres, d’une nature biologique distincte (ou “race”). Par leur concrétisation matérielle via l’inégalité consécutive du traitement social de leurs membres en termes d’accès aux postes, aux études et aux biens, cette différenciation aurait des effets sur les manières d’être et d’agir.

Continuer la lecture de La théorie hamitique : Elément fondateur de l’imaginaire racial du génocide.